Daniel Racha de Crédi

Sur ma note sur Alain Delon, un homme probablement très sage a posté le commentaire suivant, mais une méprise a entraîné sa mise à l’écart :

Il semble que vous soyez un expert dans ce domaine, vos remarques sont tres interessantes, merci.

– Daniel

Avant toute chose, merci à vous, cher Daniel. Je ne peux que vous retourner le compliment, vos remarques sont également très intéressantes. J’ai beaucoup aimé en particulier le passage où vous disiez que j’étais un expert et que mes remarques étaient très intéressantes (enfin je  résume évidemment, vous le disiez beaucoup mieux que moi).

Malheureusement, le service anti-spam de ce site, répondant au nom d’Akismet, n’a pas apprécié votre avis sur la question et l’a purement et simplement classé comme commentaire indésirable. Sachez bien Monsieur que, contrairement à beaucoup de monde, ce n’est pas du tout dans ma nature de censurer les gens qui sont du même avis que moi. L’affaire n’en restera pas là. J’ai aussitôt demandé à m’entretenir avec M. Akismet pour laver au plus vite cet affront qui me déshonore.
Il est possible que le brave homme, qui passe beaucoup de son temps sur les blogs où on l’embauche à supprimer à la main les propos inconvenants, ait pu commettre une bévue et modérer votre commentaire par inadvertance. Mais enfin ce n’est pas une raison : avant toute intervention sur un site, quel qu’il soit, je pense que la moindre des choses est d’envoyer une lettre recommandée au responsable dudit site, ou au moins de le contacter par un appel téléphonique lui permettant d’expliquer calmement les raisons de l’intervention.

Notez que s’il s’agit d’un acte volontaire,  je peux tenter d’appréhender le raisonnement qui dut traverser l’esprit de ce subalterne : vous avez choisi, sans doute par fantaisie de l’esprit, d’écrire le nom de la grande famille dont vous êtes issu, les Racha de Crédi (qui, en France, n’ a pas entendu parler d’un seul de vos illustres ancêtres ?) sous une graphie peu commune : rachat de crédit. Évidemment, l’esprit efficace mais quelque peu scolaire (vous savez comment sont les fonctionnaires…) de M. Akismet aura tiré des conclusions hâtives, vous mettant au rebut sans autre forme de procès. Il est vrai que vous aviez poussé l’art du mimétisme jusqu’à fournir un véritable site de rachat de crédit comme votre site internet, et votre adresse e-mail pouvait également laisser sceptique l’œil non expert.
Sans ma vigilance accrue et ma connaissance sans faille des grands de ce monde, nous aurions frôlé l’incident diplomatique.

Soyez donc assuré de toute ma considération et sachez que je fais tout mon possible pour régler cette affaire au plus vite. Dans cette attente, et afin de réparer cette faute, je tiens personnellement à vous convier au prochain dîner qui se tiendra à mon domicile mercredi en huit. Vous verrez, nous en reparlerons avec mes grands amis Georges Viagrat et Eugène Largioure-Penisse, nous finirons par en rire.


6 commentaires pour “Daniel Racha de Crédi”

  • Yann dit:

    La vache, y’a du beau monde quand tu tiens salon.

  • Guillaume dit:

    J’ai ri. C’est déjà ça.

  • Brevitatiscausa dit:

    Très intéressant tout ça, mais peut-on savoir quand l’araignée va réussir à déloger le gazouilleur aphone ?

  • Scribe dit:

    Yann > Oui, faut savoir bien s’entourer dans la vie. Tiens, pas plus tard qu’hier, j’ai reçu un grand homme d’affaires africain qui a su me conseiller avec une grande précision sur la façon de bien placer mon argent.

    Guig > C’est déjà ça, je ne visais pas tellement autre chose.

    Bratislaboys > On le saura peut-être un jour, quand je me déciderai d’en faire une blague débile qui tiendra en deux lignes et qui aboutira sur un texte détaillé en six paragraphes.

  • Pom pom dit:

    Meilleurs voeux pour 2011 ! ^^

  • Scribe dit:

    Mci !

Laisser un commentaire